03 août 2010

Afrique, terre de Cobaye pour les industries pharmaceutiques

Bonjour, je vous mets en ligne ce que je viens de recevoir comme mail d'un ami au Canada concernant la santé des Africains. Et je vous demande d'en faire large diffusion auprès de toute vos connaissances. Envoyé le : Mer 28 juillet 2010, 17h 04min 26sObjet : Trans. : Tr : JE SUIS SCANDALISEE, JE NE SAIS PAS SI C'EST VRAI......... Très cordialement Objet : JE SUIS SCANDALISEE, JE NE SAIS PAS SI C'EST VRAI......... Afrique, terre de Cobaye pour les industries pharmaceutiques   ... [Lire la suite]
30 novembre 2009

Pour les évêques africains, le sida n'est pas qu'un problème médical

30/11/2009 19:13 Après l’assemblée spéciale du Synode des évêques pour l’Afrique, tenue à Rome en octobre, les responsables catholiques ont réaffirmé l’engagement de l’Église contre l’épidémie sur tout le continent L’Église catholique en Afrique a-t-elle encore le droit de s’exprimer sur le sida ? La disqualification dont son discours semble faire l’objet, du moins dans le monde occidental, notamment depuis le voyage de Benoît XVI en Afrique au printemps dernier, a été vigoureusement mise en cause par les participants à la... [Lire la suite]
Posté par Kibaya à 23:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 novembre 2009

Sida: les trithérapies font reculer l’épidémie

Genève | Le nombre de nouvelles infections a reculé à Genève de 30% en une année. Les trithérapies deviennent une arme contre la propagation de l’épidémie. © Paolo Battiston | Le professeur Bernard Hirschel. «Concernant l’Afrique, il est maintenant nécessaire d’évaluer le traitement en tant que prévention afin de mieux délimiter le potentiel, les inconvénients et les coûts.» ÉRIC BUDRY | 26.11.2009 | 00:02 Difficile de rêver de meilleure nouvelle à cinq jours de la Journée mondiale de la lutte contre le sida ce 1er... [Lire la suite]
03 novembre 2008

Transmission du VIH de la mère à l’enfant : les résistances gagnent du terrain

Selon une étude américaine, la nevirapine utilisée seule pour prévenir la transmission du VIH de la mère à l’enfant dans les pays en développement, resterait pendant 15 jours dans le sang et le lait maternel. Ce laps de temps est suffisant pour permettre une mutation du virus. Avec à la clef un risque considérable de voir se développer des résistances. Les chercheurs ont suivi 32 Zimbabwéennes, toutes enceintes et séropositives au VIH. Celles-ci -qui au moment de l’étude n’avaient pu bénéficier du protocole thérapeutique standard... [Lire la suite]
Posté par Kibaya à 20:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,