12 décembre 2008

Afrique du Sud: bon score pour les dissidents de l'ANC à des partielles

Il y a 1 jour Le chef du Congrès du peuple (Cope), Mosiuoa Lekota, le 15 novembre 2008 à Pretoria LE CAP (AFP) — Les dissidents de l'ANC, au pouvoir en Afrique du Sud, ont gagné dix sièges lors d'élections municipales partielles, un scrutin suivi avec attention avant les élections générales de l'an prochain. Ces 41 élections partielles étaient le premier scrutin auquel participait cette formation dissidente de l'ANC, le Congrès du Peuple (COPE), formé par des d'anciens dirigeants critiques de l'ANC. La participation a... [Lire la suite]
13 novembre 2008

Miriam Makeba : Début de deuil national en Afrique du Sud en hommage à Miriam Makeba

JOHANNESBURG (AFP) — Le président sud-africain Kgalema Motlanthe a ouvert mercredi une période de deuil national à la mémoire de la chanteuse et militante historique antiapartheid Miriam Makeba, a annoncé le bureau de la présidence. Tous les drapeaux du pays seront en berne dès jeudi et ce jusqu'à ses funérailles et sa crémation, dont la date n'a pas encore été fixée. "Son esprit continuera de vivre dans le coeur de chacun et le monde la célébrera et l'honorera pour sa contribution significative à faire de l'Afrique du Sud... [Lire la suite]
10 novembre 2008

Voix de l'Afrique, Miriam Makeba décède d'une crise cardiaque à l'issue d'un concert en Italie

Miriam Makeba lors de son dernier concert quelques instants avant sa mort le 9 novembre 2008 à Castelvolturno près de Naples Italie (AFP) ROME (AFP) — Miriam Makeba, voix légendaire du continent africain et mondialement connue comme "Mama Africa", est décédée en Italie à 76 ans en sortant de scène, juste après avoir chanté sur les terres de la mafia napolitaine pour l'écrivain menacé de mort par la Camorra Roberto Saviano. Devenue un des symboles de la lutte apartheid, Miriam Makeba, chanteuse sud-africaine née... [Lire la suite]
Posté par Kibaya à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 novembre 2008

Afrique du Sud: le nom du nouveau parti déposé lundi par les dissidents de l'ANC

JOHANNESBURG (AFP) — Les dissidents du parti ultra-majoritaire depuis la chute de l'apartheid en Afrique du Sud vont déposer lundi le nom de leur formation, le Congrès démocratique d'Afrique du Sud (SADC), a annoncé un de leurs leaders. "Nous nous en occupons ce matin", a précisé l'ex-Premier ministre de la riche province du Gauteng, Mbhazima Shilowa, sur la radio SAFM. Samedi, des milliers de dissident du Congrès national africain (ANC), le parti issu de la lutte contre le régime ségrégationniste blanc... [Lire la suite]