Pour répondre à la question de savoir comment faire pour avoir plus d'égalité femme-homme et surtout de l'autonomie des femmes au sein de nos sociétés, je pense qu'il faut explorer les pistes suivantes :

1/Il faut donner plus de droits aux filles et femmes pour lutter contre les discriminations, 

2/Augmenter le niveau économique de la femme  en leur permettant d'avoir des revenus autonomes

3/ Augmenter le niveau des soins médicaux en l'endroit des femmes surtout en milieu rural

4/ Augmenter le niveau d'éducation 

5/ Éradiquer les mauvaises habitudes et coutumes ancestrales confinant la femme à un statut inférieur par rapport à l'homme. 

1/Plus de droits 

A mon avis les droits des filles et de femmes pour une plus grande autonomie et égalité sont très importants pour le développement d'un pays (en developpement ou industrialisé),

En ce qui concerne l'Afrique on doit mener une campagne pour que les pays adoptent des lois qui augmentent la répresentation des femmes dans la sphère politique, mais aussi dans celle des affaires économiques. 

Dans le domaine social, les pays doivent parvenir, en dépit des pesanteurs des traditions ancestrales, à la  promotion des lois qui interdisent la discrimination des femmes, face aux hommes en matière patrimoniale : faciliter l'accession à la propriété des femmes, modifier les droits familiaux traditionnels notamment les relations homme-femme au sein du couple ou du mariage, permettre un meilleur partage des revenus du ménage, éviter la spoliation de la femme et ses enfants propos de l'héritage lors du décès de l'homme.

Protéger les femmes contre les violences et discriminations sexuelles

Je pense que c'est à l'État que revient cette tâche, en édictant des lois justes pour tous les sexes.Tout comme de celui d'aider économiquement et d'augmenter le niveau d'éducation des femmes.

2/Aider économiquement la femme

Il faut aider les femmes à voir leur propre source de revenus qui ne dépend pas du mari. Il ne faut plus que les hommes ne soient les seuls pourvoyeurs des revenus familiaux. La femme qui apporte des revenus au sein de la famille est beaucoup respectée par sa famille.

Des femmes qui travaillent ont plus de moyens de se soigner et de se protéger des maladies. 

3/Augmenter le niveau des soins en l'endroit des femmes

La mortalité des femmes en couches reste très élevée dans plusieurs pays d'Afrique, c'est là une forme de violence faite en l'endroit des femmes. De ce fait ces femmes ne sont pas à égalité avec les hommes car donner la vie pour elles devient presque un voyage vers le suicide.

Les femmes sont les premières victimes des maladies sexuellement transmissibles surtout le virus du VIH, elles sont exposées, car du fait de leur faible pouvoir économique, elles sont en proie à la débauche et à la prostitution avec tous les risques possibles.

Du fait de leur faible pouvoir économique, elles n'ont pas accès facilement aux soins de base.

On obtiendra l'égalité que si les femmes sont bien soignées proteger la maternité et l'enfance, que si les femmes ont une indépendance économique.

4/Augmenter le niveau d'éducation scolaire et universitaire 

Longtemps les jeunes ont été exclues de l'école, car selon la façon de voir ancestrale, elle devait se marier d'où l'âge précoce des mariages des jeunes filles.

Avec l'école, les filles devenaient éduquées et moins ignorantes de leur droits en tant qu'Être humain.

En allant à l'université, elles avaient la même éducation et formation que les hommes cela leur permettait de briguer les mêmes postes que les hommes.

 

C'est pour cela que les gouvernements doivent investir dans la formation professionnelle des filles à tous les métiers intermediaires qui sont souvent reservés aux garçons. Par le biais de la formation professionnelle, les jeunes filles auront beaucoup de facilité d'obtenir un emploi stable et rémunéré source supplémentaire de revenus pour la famille. Augmentant ainsi le niveau de d'éducation des enfants de cette femme et le niveau de vie familial.

En accentuant la formation professionnelle des filles, on repousse aussi par là l'âge de mariage pour ces dernières, donc moins de naissances précoces et surtout non désirées.

 

5/ Éradiquer les habitudes et coutumes ancestrales 

A ce niveau il faut lutter contre les clichés traditionnels, et moeurs retrogrades qui ne voient la femme qu'en Être inférieur à l'homme. Dans beaucoup de société on que la meilleure place de la femme c'est au  tenir le foyer conjugale. Elle ne doit pas travailler. Et beaucoup de société et hommes supportent mal le travail et l'emploi des femmes.

Cette repartition ancestrale du travail doit changer. cela en augmentant le niveau d'éducation des filles et jeunes filles, repousser l'ignorance.

Souvent à cause des coutumes infériorisant la femme que beaucoup des sociétés africaines tolèrent les agressions sexuelles faites en l'endroit des femmes.

Ce sont là les élements de base pour atteindre l'égalité et augmenter le degreé d'autonomie des filles et femmes dans nos sociétés.

Mouélé Kibaya 

 

 

Mots clés : Traditions et droits des femmes, autonomie, égalité, éducation,