Les lunettes coûtent chères, voilà qui n’est pas nouveau ! Mais ce n’est pas une raison pour attendre systématiquement qu’un an se soit écoulé depuis la dernière correction pour faire contrôler votre vue. D’autant plus si vous avez tout à coup le sentiment que vos lunettes « ne vous vont plus ».  Si vous voyez flou, et si vous éprouvez en permanence le besoin de nettoyer vos verres… alors qu’ils sont impeccables, vous souffrez peut-être d’un trouble de l’accommodation. 

L’impression que votre champ visuel  se réduit alors que vous n’avez pas changé la taille de vos verres. Le fait que parfois certains objets mobiles « échappent » à votre regard avant de reparaître peuvent être le signe de petites lésions du nerf optique.  Celles-ci provoquent le développement de scotomes, des tâches aveugles dans le champ visuel qui signent fréquemment un glaucome chronique. 

Dans un cas comme dans l’autre, seul un professionnel averti pourra effectuer les examens indispensables pour savoir si vous avez matière à vous alarmer. Il n’aura besoin que de quelques minutes pour vous rassurer ou mettre en œuvre un traitement qui, poursuivi en permanence, arrêtera l’évolution de la maladie.  Et si par chance vous l’avez consulté « pour rien », il ne vous en blâmera pas. Ce professionnel, c’est votre ophtalmologiste…

www.destinationsant e.com