19 juin 2009

Les Gabonais se prennent à rêver à une élection présidentielle enfin libre

Afrique LE MONDE | 19.06.09 | 14h27  •  Mis à jour le 19.06.09 | 17h11 LIBREVILLE ENVOYÉ SPÉCIAL Une folle espérance s'est emparée des Gabonais depuis l'annonce de la mort d'Omar Bongo : choisir librement leur prochain président. Pareil rêve ne s'est jamais concrétisé dans ce pays, indépendant depuis 1960. Sur les écrans géants dont la ville est parsemée, "Yaya Bongo" ("grand frère Bongo" en langue téké) reste omniprésent. Mais la rue de... [Lire la suite]