Oui, le lavage des mains à l’eau et au savon constitue bel et bien l’arme la plus efficace contre les diarrhées infantiles. D’après une méta-analyse, ce geste élémentaire d’hygiène serait à lui seul, associé à une baisse de 30% du risque de diarrhées. Les rédacteurs de la Revue Prescrire rapportent en effet les résultats de cette étude du réseau Cochrane au Canada. Treize essais randomisés ont été passés au crible.

Au total, 15 000 petits de moins de 7 ans ont été suivis en Europe, en Amérique du Nord, en Afrique et en Asie. La moitié appartenait à des groupes où la promotion du lavage des mains, à l’eau et au savon était réalisée. Les autres n’ont bénéficié d’aucune intervention de ce type.

Le résultat est finalement sans surprise. Dans les groupes ‘lavage des mains’, l’incidence des diarrhées a été inférieure de 30%. Une efficacité du même ordre a été observée dans huit essais réalisés auprès d’enfants accueillis en journée, en crèche ou à l’école primaire L’occasion d’insister sur l’importance de se laver les mains, à l’eau et au savon, plusieurs fois par jour : lorsque vous sortez des toilettes, avant de préparer un repas et encore avant de passer à table.

Et si vous n’avez pas d’eau et de savon à portée de mains, procurez-vous des solutés hydro-alcooliques, ils sont très efficaces. Il existe même des solutions spécifiques –sans alcool- pour les enfants. Interrogez votre pharmacien.

www.destinationsant e.com