vendredi 27 mars 2009 21h10

GENEVE, 27 mars (Reuters) - Le tiers des réserves mondiales de vaccins contre la méningite a été envoyé en Afrique de l'Ouest où cette maladie a fait plus de 1.100 morts depuis janvier, a annoncé vendredi l'Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Le nombre de cas de méningite a tendance à croître en Afrique pendant la saison sèche, de janvier à mai.

Depuis le début de l'année, près de 25.000 cas présumés ont été recensés dans la "ceinture africaine" de la méningite qui s'étend du Sénégal à l'Ethiopie, 85% des cas étant concentrés au Niger et au Nigeria. Selon l'OMS, 300 millions d'habitants de la région sont exposés chaque année à une possible contamination.

"L'épidémie actuelle est la plus forte à frapper ces pays depuis cinq ans", a déclaré Fadela Chaïb, porte-parole de l'OMS.

Quatre millions de doses de vaccin - un tiers des 13 millions de doses des réserves mondiales d'urgence - ont dès lors été envoyées dans ces deux pays, a-t-elle ajouté lors d'un point de presse à Genève.

"Il nous faut encore une grande quantité de vaccins. Le stock de vaccins est limité", a-t-elle souligné.

(Laura MacInnis, version française Nicole Dupont)