Société

annonce Hervé Morin

AP | 21.01.2009 | 09:42

Les effectifs des forces françaises en Afrique vont sans doute être revues à la baisse, notamment en Côte d'Ivoire, a déclaré mercredi le ministre de la Défense Hervé Morin devançant une annonce que François Fillon doit faire à l'Assemblée la semaine prochaine.

"Il y a aura probablement moins de forces françaises en Afrique, parce qu'on n'a probablement pas besoin des mêmes niveaux d'effectifs, par exemple en Côte d'ivoire", a déclaré Hervé Morin sur Europe-1.

"Le Premier ministre va présenter cela à l'Assemblée nationale la semaine prochaine, mais en effet on va adapter le format des forces aux éléments" du terrain, a-t-il précisé.

Interrogé par ailleurs sur l'accident d'hélicoptère au large des côtes gabonaises samedi, il a indiqué que l'enquête serait "forcément longue". Pour l'instant, "on ne sait pas si c'est des facteurs humains ou matériels ou si c'est la conjonction des deux".

Le ministre de la Défense doit accompagner mercredi après-midi le président Nicolas Sarkozy à une cérémonie au pavillon d'honneur de l'aéroport d'Orly pour se recueillir devant les dépouilles des huit militaires. AP