De la façon nous condamnons toute forme de prise de pouvoir par la violence, autant nous condamnons les enlèvements de toute personne.

Nous nous faisons le devoir de relayer le communiqué du fils d'un député tchadien enlèvé le dimanche 03 février.

Nous vous demandons à votre tour de relayer cette information partout où besoin sera pour que les personnes enlèvées ce week end à Ndjaména soient toutes libérées sans conditions et délais.

lundi 4 février 2008.

Communiqué de Rokoulmian Yorongar, fils du Député Ngarlejy YORONGAR, en date du 3 février 2008 à 22h39

"Après avoir tenté en vain hier, d’attenter à la vie du député fédéraliste Ngarléjy Yorongar par le tir d’un obus tombé à 10 mètre de sa maison, Mr Idriss Déby Itno profite de la confusion qui règne à N’Djaména pour régler les comptes de ses opposants.

C’est ainsi qu’aujourd’hui aux environ de 17h00, plusieurs Toyota militaires de la Garde Républicaine, font irruption au domicile de Mr Yorongar sis au quartier Moursal à N’Djamena. Une fois sur place, les militaires font usage de leurs armes en tirant plusieurs tirs de sommation pour intimider les voisins afin d’enlever sans crainte le député fédéraliste.

A l’heure où nous vous écrivons nous n’avons plus aucun signe de vie de notre père et nous tenons à tenir pour responsable Mr Idriss Déby Itno, pour tout ce qui lui adviendra.

Rokoulmian Yorongar le Moiban"

source : http://www.thotep.com/article.php3?id_article=504

Répondre à cet article

Forum

  • Enlèvement du Député Yorongar par les forces militaires d’Idris Déby Itno

    5 février 2008, par ignace-delgrès

    je viens de me reveiller et j’ouvre la télé,et je vois que la france est intervenu pour sauver deby le tyran.c’est un jour de honte.condoléances au peuple tchadien qui attendait la fin de ce regime pour espérer l’espoir.demain ce sont les mèmes en france qui après avoir soutenu un tyran dira que c’est un dictateur qu’il faudra juger comme saddam dans le passer,soutenu et armer jusqu’au dents et puis on nous dit que c’était un dictateur sanguinaire.et on se débarasse rapidement de lui pour éviter qu’il révèle sses parrains.les peuples opprimés ne doivent plus se contenter de juger seul les tyrans et leurs hommes de mains,mais aussi les dirigeants etrangers qui les ont soutenu ainsi que leurs armés.le peuple tchadien doit trainer hissène habré devant la cour pénal international,ne plus laisser le sénégal le juger,car wade est un complice du régime déby,on a vu ces déclarations ;ni laisser la belgique le juger car ce pays est co responsable des génocides rwadais,burundais,et congolais,il faut que les responsables français qui ont soutenu habré et deby soient trainer devant la justice internationale.certains diront non car la france est un pays démocratie,mais pouquoi elle a utiliser son armée pour soutenir ces regimes sanguinaire et pourquoi avoir apporter un soutien politique,diplomatique.les hommes libres dans le monde ne se pliera pas devant la tyranie,le mensonge.delgrès a préferer mourir que de vivre esclave,hussain a préferer mourir que de se soumettre au calife.regarder la belgique qui a diviser les rwadais et burundais entre tutsi et hutu,et aussi le congo,aujourd’hui elle est diviser a son tour entre flamand et wallon,et va disparaitre comme état.la france son tour viendra pour laisser la place a plusieurs états,que vous voulez ou pas ;on allume le feu chez les autres peuples,en s’imaginant qu’on est a l ’abri mais erreur il y a la providence divine.a bon entendeur salut

  • Enlèvement du Député Yorongar par les forces militaires d’Idris Déby Itno

    4 février 2008, par meryAmon

    Tchad : Ndjamena-New York, les masques tombent-ils ? Qui a donc proposé cette sordide décision en ce jour maudit du 04 février 2008 à l’ONU contre le peuple du Tchad ???

    Ce « machin » Organigramme Nul Unifié d’ONU vient de donner son « feu vert à la France et autres nébuleux » pour intervenir militairement afin de sauver le régime d’idriss deby itno. Dont acte !

    Mais où était donc ce funeste « conseil d’insécurité » du machin ONU quand les troufions demi-soldes coloniaux reversaient les leaders africains élus par leurs peuples fraîchement indépendants ? Mais où était donc ce funeste « conseil insécurité » du machin ONU quand les troufions d’éyadéma tiraient au canon sur le premier ministre kofigoh issu d’assises nationales pour assurer une transition vers le changement démocratique au Togo ? Mais où était donc ce funeste « conseil insécurité » du machin ONU quand le premier gouvernement nigérien issu des élections démocratiques des années 90 a été renversé par des troufions ? Mais où était donc ce funeste « conseil insécurité » du machin ONU quand bozizé a renversé Ange Patassé démocratiquement élu en Centrafrique ? Mais où était donc ce funeste « conseil insécurité » du machin ONU quand sassou nguesso a repris par la force ce qu’il n’a pas eu par les urnes au Congo « Brazzaville » ? Mais où était donc ce funeste « conseil insécurité » du machin ONU quand Melchior Ndadayé du Burundi a été renversé par des troufions ? Mais où était donc ce funeste « conseil insécurité » du machin ONU quand Laurent Gbagbo de la RCI a été attaqué par des inconséquents allumés par les pompiers pyromanes professionnels de la françafrique ? C’est le président légitime qui a essuyé la forfaiture du machin ! Mais où était donc ce funeste « conseil insécurité » du machin ONU quand le rejeton de l’ex demi-solde colonial du Togo a effectué sa marche funèbre dans le lac de sang de ses concitoyens dont les cadavres grouillaient au fond pour s’emparer anticonstitutionnellement du pouvoir à la mort de son géniteur en 2005 ? Mais où était donc ce funeste « conseil insécurité » du machin ONU quand s’est déroulé le génocide rwandais, la mise à mort des darfouris, les tueries dans le berceau fleuri de l’humanité au Kenya ??? ??? ??? Alors, nous devons tous nous lever pour faire échec à cette nouvelle forfaiture contre le peuple kamite ! Elle doit être debout la Négraille, si elle ne veut plus qu’on la prenne pour une conne.

    meryAmon

  • Enlèvement du Député Yorongar par les forces militaires d’Idris Déby Itno

    4 février 2008, par ignace-delgrès

    il fallait s’y attendre que deby aurai enlever tous les oppossants civil,surtout le député yorongar qui a dénoncer les bandits de l’arche,et a rejeter l’accord d’extradition qui ne s’applique pas a ces malfrats.il faut se mobiliser pour éviter que le gouvernement français vient au secours de deby sous couvert de l’onu ;c’est lamentable et honteur d’entendre que ces ministres(defense et aff etrangère) dire que deby a été elu démocratiquement,lui qui est arrivé par un coup de force,lui qui était le chef d’état major d"hissène habré que les belges veulent jugés.les tchadiens de la diaspora doivent préparer les dossiers pour que deby et sa clique soit trainer devant la cour pénal international ;s’il est renverser il faudra pas qu’il pense qu’il sera a l’abri(qu’il n’oublie pas le cas de pinochet en angleterre,et de taylor au nigéria).comment peut on maintenir un tyran,un dictateur au pouvoir ;la démocratie est bonne en france et en europe mais la dictature est préférable pour les autres peuples,si on raisonne ainsi.et bien non,tout le monde a doit a la liberté et a la démocratie. pas de secretaire au droit de l’homme pour dénoncer et agir pour que la vie de ce député et des autres soient préserver.mais l’histoire le rejetera aux oubliettes,et retiendra d’elle comme un marionnette ; ensemble mobilisons nous pour le droit,l’honneur,la dignité passe et non la franceafrique des gens sans foi,sans loi,sans morale,sans valeur et sanguinaire.