15 octobre 1987 l'Africain Thomas Sankara nous quittait lâchement assassiné en pleine journée, par ceux qui pensaient le faire taire.

Au contraire vingt ans après son assassinat, Thomas Sankara est devenu le CHE africain et son combat prend de plus en plus d'ampleur. Sa dévise "la patrie ou la mort nous vaincrons" semble se réaliser.

Lire la suite