23 février 2006

Impressions de l'Afrique Noire en 1995 par Lucien Naki

Un commentaire de monsieur Naki avait été saisi sur mon blog à partir du site du grioo.com à propos de l'article "a propos de la violence d'Etat en Afrique" Monsieur Lucien Naki a bien voulu  poursuivre son commentaire par l'envoi d'un article que j'ai beaucoup aimé et je me fais le plaisir de partager sa lecture avec vous. «La tragédie de l'Afrique est que trois siècles de la lourde intervention coloniale ont laissé à la plupart des pays, des mélanges de tribus  étrangères les unes aux autres, avec... [Lire la suite]
Posté par Kibaya à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 février 2006

A propos de la violence des Etats africains

A propos de la violence des « Etats » africains L’extrême modernisation des moyens de subsistance des sociétés africaines, due à son arrimage à l’économie mondiale,  conduit à la violence du fait que les individus n’ont plus de repères par rapport aux sociétés primitives qui ont toujours ritualisé la violence collective. Les individus à la tête des « Etats » africains n’ont plus de lien sociétal avec l’ensemble des sociétés dont ils sont issus. Dans le cas par exemple des pays exportant des matières premières... [Lire la suite]
Posté par Kibaya à 18:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
16 février 2006

France-Afrique immigration choisie? Un autre mensonge

Quelle immigration? choisie ou subie? La France a toujours choisi son immigration, rappellez-vous des balayeurs sénagalais que la France est allée prendre au Sénégal et Mali, des ouvriers des usines automobiles Renault et Peugeot qu'ils sont allés chercher au maghreb pour casser le parti communiste et la Cgt qui étaient virulents et puissants dans les années 50 à 1970.Dire que la France veut choisir son immigration est un gros mensonge politique.Pourquoi les associations des communautés noires revndiquent des quotas? C'est parce... [Lire la suite]
Posté par Kibaya à 09:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
15 février 2006

Pointe-Noire de 1950 à 1970

Pointe-Noire de 1950 à 1955 Le village va continuer à s'agrandir plus rapidement qu'avant et cela plus que le quartier européen  du fait de l'ambiguïté des lois coloniales à propos du foncier, le développement de la partie africaine de la ville sera de la volonté des fameux propriétaires terriens, en effet leur droits étant reconnus dans le code foncier noir des colonies. Le quartier européen va poursuivre sa densification au gré des activités économiques et de l'arrivée des européens, cette partie de la ville est... [Lire la suite]
Posté par Kibaya à 14:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 février 2006

MITTAL STEEL-ARCELOR

Affaire Mittal Steel Arcelor L’Europe mise à nu Récemment à la fin du mois de janvier. La levée de bouclier générale dans toute l’Europe face à la tentative d’OPA initiée par l’Indien Mittal Steel sur le leader européen de la sidérurgie Arcelor a montré qu’en matière d’économie soit disant libérale et ouverte que l’Europe était toujours dans sa vieille idéologie impérialiste « ce que l’un gagne  l’autre le perd ». L’économie mondiale étant depuis longtemps mondialisée, les capitaux avec, fait que les... [Lire la suite]
Posté par Kibaya à 18:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 février 2006

Pointe-Noire

Pointe-Noire : de 1959 à 1992 Pointe-noire ayant cessé d’être la capitale du Congo au plan politique, va garder sa place de première ville économique du pays avec ses usines, son port, ses ateliers du chemin de Fer Congo Océan. Au niveau de l’administration cette ville va perdre son autonomie, toutes les décisions en ce qui la concerne vont émaner des autorités de Brazzaville. On verra plus tard les conséquences de ce transfert de compétences. Le gouvernement de 1961 va commander un plan directeur pour... [Lire la suite]
Posté par Kibaya à 17:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 février 2006

Gouvernants et gouvernés

Il est clair que la démocratie ne doit être ni une simple technique politique, ni une société productrice de jouissances, ni celle où les citoyens se contentent de choisir ceux qui décidéront en leur nom. On ne peut pas résoudre le problème de la coexistence harmonieuse et équilibrée entre tous par le simple processus de l'élection. L'électeur est considéré comme souverain, mais souverain de quoi? En lui donnant la possibilité d'élire un maire, un député, un chef d'Etat, on ne lui demande pas ce qu'il veut, mais qui il veut. On lui... [Lire la suite]
Posté par Kibaya à 09:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 février 2006

Les différentes sortes de pouvoir

Les différentes sortes de pouvoir (2) a) le pouvoir de dissuasion Dans d’autres pays l’asymétrie du pouvoir peut être accentué, dans le cas où l’une des parties qui a le pouvoir de structure ou de position cherche à dominer l'autre partie, à ne plus respecter le contrat, en ce moment on sort de la  Démocratie. Le pouvoir devenant dictatorial est obligé de dissuader toute velléité d’opposition, de rébellion  et rééquilibrage du « contrat social ». Ce type de pouvoir est qualifié de pouvoir dissuasif. C’est... [Lire la suite]
Posté par Kibaya à 09:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 février 2006

Posté par Kibaya à 12:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 février 2006

Les causes de la soumission volontaire 3

Dans la quête de la réponse à cette question, je viens vous livrer un texte qui parle de la mystique du pouvoir. En effet à entendre les Africains, si les dictateurs maison sont en place c'est parce que ces derniers ont des pouvoirs surnaturels qui leur permettent de dominer, voilà une première réponse à la grande question de Hannah Arendt. La réponse de Hannah Arendt qui s'inscrivait elle dans le discours sur la servitude volontaire se trouve confortée. Les opprimés sans le savoir ont accepté leur condition. Il nous s'agit de voir... [Lire la suite]
Posté par Kibaya à 11:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]